CAÉMC en bref

Agrément

L’agrément est un processus périodique et intégré d’autoréflexion institutionnelle et d’examen externe basé sur les normes, deux pierres angulaires d’une profession auto-réglementée dans le cadre de son contrat social avec la société qu’elle sert. Les unités universitaires canadiennes d’éducation médicale continue sont agréées par le Comité d’agrément de l’éducation médicale continue (CAÉMC). Le CAÉMC est un comité national appuyé par un partenariat composé de six organismes médicaux canadiens*. Il comprend des médecins praticiens et des enseignants nommés par ses organisations membres.

Un processus d’agrément transparent et responsable donnera aux membres de la profession et au public l’assurance d’être bien servis par les centres universitaires responsables de ce long segment du continuum d’acquisition continue du savoir représenté par l’éducation médicale continue / le développement professionnel continu (ÉMC / DPC). L’agrément favorisera les normes de rendement élevées auxquelles nous sommes en droit de nous attendre d’un établissement universitaire.

Les normes d'agrément du CAÉMC sont conçues en fonction d’une conviction à l’effet que les unités universitaires d’ÉMC / DPC sont uniques. Elles diffèrent d’autres fournisseurs d’ÉMC / DPC car elles sont basées au sein d’établissements subventionnés par l’État et, qu’à ce titre, elles ont la responsabilité particulière de répondre aux besoins de la société en matière de santé.

Étant une partie intégrante des facultés universitaires de médecine ou de sciences de la santé, les unités d’ÉMC / DPC doivent s’acquitter de rôles spéciaux et pertinents. Elles contribuent au continuum d’acquisition du savoir au sein des écoles de médecine grâce à la prestation d’initiatives et de services de formation. Elles participent à des programmes d’évaluation, ainsi qu’à la remédiation et au recyclage professionnel des médecins praticiens. Elles ont également la responsabilité de contribuer à l’avancement de la compréhension par le biais de la recherche en éducation et autres objectifs académiques.

Les unités d’ÉMC / DPC sont également uniques en ce qu’elles doivent s’acquitter de tous ces rôles universitaires tout en devant générer la majeure partie de leur soutien financier par le biais de frais d’inscription et de parrainage. Il est important que le processus d’agrément veille à ce que les unités d’ÉMC / DPC soient en mesure de s’acquitter de leur diverses responsabilités en évaluant, entre autres, l’exhaustivité, la durabilité et la légitimité de leurs ressources.